vichEtrange territoire que celui de Vich, tout en longueur et fort étroit. Il ne mesure que 800 m dans sa plus grande largeur à la hauteur du village où il occupe les deux rives de la Serine. Cette rivière traverse le territoire du nord au sud sur 4200 m et entraînait autrefois de très nombreuses roues à eau. Elle rejoint la Promenthouse qui, à Clarens, fournissait eau et énergie à une importante papeterie, puis animait la forge du Martinet : deux hameaux de la commune.

L’église de Vich fut donnée en 1165 au couvent de Bonmont par les nobles de Begnins. Le couvent de Payerne, qui avait des propriétés à Vich, contesta la possession de cette église, mais l’évêque de Genève reconnut les droits de Bonmont.