Valorisation du patrimoine naturel et culturel

PrésentationPont_MoulinCreux

Le Sentier des Toblerones doit son nom à une ligne de fortifications édifiée pendant la mobilisation de 1939-45. "Toblerones", c'est le nom que la population a donné aux barrages antichars dont les éléments rappellent une marque de chocolat suisse.

 

La ligne fortifiée qui comprend, outre les barrages antichars, des fortins et des ouvrages secondaires, s'étend sur une dizaine de kilomètres, depuis le Pied du Jura jusqu'au Léman. Elle suit les ravins de trois cours d'eau: le Ruisseau de la Combe, la Serine et la Promenthouse. Elle a été appelée "Ligne de la Promenthouse". Le promeneur qui emprunte le sentier, aménagé le long de cette ligne avec la collaboration de diverses écoles de recrues, pourra se rendre compte de l'ampleur des travaux réalisés pendant la dernière guerre et comprendre les impératifs stratégiques qui ont commandé la répartition des ouvrages dans le terrain. 

Bassins01Cet aspect historique et militaire justifie à lui seul la visite, mais il y en a d'autres. En effet, la Ligne de la Promenthouse se déroule le long d'une succession de sites naturels pleins d'attraits. Pour qui examine la carte topographique de la région, la surprise est de taille. En effet, les communes qui jouxtent le parcours ont connu un développement considérable au cours des dernières décennies: zones résidentielles et industrielles tentaculaires, densité du réseau routier. En réalité et malgré ce voisinage, les ruisseaux ont conservé leur cours naturel et sont bordés presque partout d'un cordon boisé. Ainsi se trouve préservé un milieu naturel d'un grand intérêt: méandres des rivières avec leurs dépôts d'alluvions, bras morts, flore de sous-bois du premier printemps, ombrage des grands feuillus, sans parler des multiples curiosités qu'offre la nature pour qui sait ouvrir les yeux, par exemple la colonisation végétale du béton des toblerones.